Bébé sur un tapis d'éveil classique

Tapis d’éveil à eau Montessori : un tapis pas comme les autres !

Pour permettre à bébé de jouer en toute sécurité, les tapis d’éveil constituent une grande aide. Ils ne servent, cependant, pas qu’à cela. À cet effet, celui dit d’éveil à eau Montessori s’avère particulièrement intéressant. Il constitue un véritable compagnon pour l’enfant dans sa croissance. Pour les parents, ce dispositif offre donc un avantage considérable. Découvrez l’essentiel à savoir à ce propos dans cet article.

Tapis d’éveil à eau Montessori : définition, caractéristique

Le tapis d’éveil à eau Montessori est un instrument qui développera les sens de bébé. Il lui permet de commencer par adopter certaines positions favorables à sa croissance dès le bas âge et à découvrir le monde.

C’est quoi un tapis d’éveil à eau Montessori ?

Le tapis d’éveil à eau Montessori est un dispositif gonflable conçu pour aider les bébés dans leur développement. Il apparaît comme un lit sur lequel l’enfant pourra apprendre à ramper et à s’amuser, notamment à attraper des jouets. Il permet à ce dernier de commencer par distinguer les différentes couleurs qui sont autour de lui. L’autre grand avantage du tapis d’éveil à eau, c’est bien sûr le côté ludique et rigolo de l’eau que l’enfant peut sentir et toucher à travers le plastique, mais sans jamais être mouillé. La texture découverte est très stimulante et permet de s’amuser seul comme avec d’autres enfants !

Un bébé qui joue à quatre pattes sur un tapis d'éveil à eau

Les nombreux mouvements possibles sur ce tapis permettront à l’enfant de renforcer ses muscles et de développer son esprit de curiosité. Il apprendra à se déplacer facilement d’un point à un autre. Il constitue ainsi une source de développement de l’éveil sensoriel.

Les caractéristiques et composants d’un tapis à eau Montessori

Le tapis d’éveil à eau Montessori se pose au sol. Assez gros et de forme carrée, il mesure généralement entre 1,2 m et 1,3 m. Ce tapis est conçu de manière à ce que les bébés s’asseyent ou se couchent sur le ventre. Il est pliable, peu encombrant et facile à déplacer d’un endroit à un autre. Avec ce dernier, les enfants ont moins de risques de se blesser.

Le tapis d’éveil à eau Montessori est disponible sous plusieurs couleurs et agrémenté de différents dessins et formes. Certains parmi eux sont pourvus de quelques accessoires tels que :

  • une arche ;
  • un coussinet sensoriel ;
  • un poisson ou autre animal en peluche ;
  • un boulier, etc.

Ces accessoires sont soit achetés comme jouets ou sont compris avec le tapis. Ils permettent à l’enfant de remarquer de temps à autre un changement d’environnement.

À qui convient un tapis d’éveil à eau Montessori ?

L’utilisation des tapis d’éveil à eau comme tout autre jouet dépend des aptitudes du nourrisson. Ainsi, l’âge que doit avoir un bébé pour que ses parents adoptent ce tapis varie d’un enfant à un autre. Généralement, il est conseillé dès que le bébé a 3 mois. Il peut donc constituer un cadeau de naissance après l’accouchement.

Bébé sans tapis d'éveil : c'est dommage ! Tant pour son confort que pour son éveil sensoriel

À cet âge, les bébés développent un certain intérêt pour les objets qui les entourent. Aussi, leur physique paraît un peu développé et ils peuvent se tenir sur le ventre et faire quelques mouvements. Ainsi, cet âge convient idéalement pour amener un bébé à explorer l’univers aquatique.

Comment fonctionne le tapis d’éveil à eau Montessori ?

Généralement, le tapis est pourvu de deux types de valves. La première constitue une grande valve permettant d’y ajouter une quantité donnée d’eau. Notons qu’il est parfois recommandé de faire bouillir l’eau avant de remplir le tapis. Dans ce cas, il faudra bien sûr laisser refroidir légèrement l’eau avant de le mettre dans le tapis. Cela permet de prévenir la formation des algues et microbes. Après usage, il faut extraire l’eau du tapis à travers la même valve.

La seconde valve, plus petite, permet de gonfler le tapis en y soufflant de l’air. Il faut noter que les bébés ne sont pas en mesure d’ouvrir les valves par eux-mêmes, et c’est tant mieux.

Comment choisir un tapis d’éveil à eau Montessori ?

Pour choisir le tapis d’éveil à eau Montessori pour son bébé, il faut tenir compte de plusieurs paramètres.

Couleur, motifs et taille du tapis

En premier lieu, il faut prendre en compte la couleur du tapis. Pour ce faire, il serait intéressant d’opter pour une couleur comme le gris ou le blanc. Ces dernières permettent au bébé de vite distinguer les différents objets qui sont autour de lui. Les tapis sans motifs ou avec des motifs carreaux, quant à eux, aideront l’enfant à mieux se concentrer.

Ensuite, il faut choisir un tapis de grande taille (au moins 1,20 m). Ceci dans l’optique d’offrir au bébé une grande surface pour s’amuser et pour se déplacer tout en conservant un réel confort et une sécurité acceptable.

Un tapis à arche ou sans arche, avec ou sans coussinet ?

Les parents peuvent aussi choisir le tapis avec ou sans arche. L’arche est un élément qui permet de stimuler davantage les bébés, notamment lorsque la station debout ou assise n’est pas encore possible pour eux. Si votre bébé a 10-12 mois ou plus, l’arche est sans doute superflue, car votre enfant va sans doute vouloir être assis, à quatre pattes ou debout !

Côté coussinet, nous vous recommandons de privilégier les tapis d’éveil à eau avec coussinets, même si leur présence n’est pas indispensable. Il s’agit simplement d’un confort et d’une sécurité supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.