Chariot de marche pour bébé : à partir de quel âge ?

L’une des périodes de croissance les plus importantes pour les parents comme pour les enfants, c’est celle où il fait ses premiers pas. C’est l’une des étapes les importantes dans la croissance du bébé car il est en pleine quête de son autonomie. Pour ce faire, les parents veulent s’assurer de garantir sa sécurité en veillant sur tout ce sur quoi il essaie de s’accrocher. Pour plusieurs, le chariot de marche encore appelé trotteur ou pousseur est la meilleure solution.

Pourquoi un chariot de marche pour bébé ?

Diverses raisons justifient la solution proposée par beaucoup de personnes.

Développer des capacités motrices

Le chariot de bébé fait progresser les capacités motrices de tout enfant. Lorsqu’un enfant essaie de se mettre debout, il recherche une stabilité et un équilibre en cherchant à grimper les meubles. La taille et la forme du pousseur offrent alors au bébé cet équilibre recherché. De plus, grâce aux manches de ce jouet particulier, l’enfant prend aisément son appui.

Apprendre à se diriger

Le petit engin pour enfant possède une utilité présente quel que soit le modèle. Celle de lui apprendre à se diriger. En effet, le trotteur possède des roues. Pour un enfant qui apprend à marcher, l’envie de tourner est instinctif selon le besoin. Il pourra ainsi aller de l’avant, sur les côtés ou même en arrière sans risquer de vaciller.

Réduire les risques de chute

Le grand souci des parents lors des premiers pas des bébés, provient de leur envie à tout toucher. Ils peuvent ainsi, prendre appui sur un meuble trop lisse pour maintenir leurs paumes douces. En optant par exemple pour un trotteur en bois, tout risque de glissade est éliminé. Les risques de prolifération de microbes sont également très réduits par la même occasion.

Si vous cherchez un chariot de marche pour bébé, lisez notre article sur le chariot de marche Montessori.

Comment choisir le meilleur trotteur ?

C’est une idée géniale d’offrir un pousseur à son nourrisson mais, le bon moment et la qualité comptent énormément.

Attendre l’âge idéal

Le pousseur a la principale mission d’aider les nourrissons à maîtriser la notion d’équilibre de soi. Il est donc considéré comme un outil l’assistant dans sa marche. Cet engin pour enfant ne sera alors pas utilisé pour l’obliger à se lever car, ceci n’est pas sa mission. Il faudra ainsi attendre qu’il commence à faire ses premiers pas avant de l’adopter.

Généralement, les premiers pas chez les nourrissons ont lieu après leur neuvième mois de vie. C’est donc l’âge idéal pour leur offrir un pousseur. En dessous de cet âge, un nourrisson forcé à se mettre debout pourrait développer des problèmes de santé.

Opter pour un modèle sécurisé

Le bon pousseur possède des normes sécuritaires irréfutables. Ceci permettra aux parents de ne pas avoir des inquiétudes quand leur nourrisson apprend à marcher tout seul. Cette caractéristique permettra aussi à son utilisateur de s’initier à des activités de son âge. Il existe des indices qui indiquent la grande sécurité d’un pousseur. La sécurité de l’utilisateur est encore plus grande lorsque le bas de son engin est suffisamment large pour l’arrêter dans ses élans incontrôlés. Des patins antidérapants permettront à l’utilisateur de ne pas tomber dans les virages. Ceci accroît ses capacités d’autonomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.